accueil > recherche > thèses et mémoires > Dieu est fasciste. Enjeux dramatiques, esthétiques, politiques, moraux et (...)

la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image

Dieu est fasciste. Enjeux dramatiques, esthétiques, politiques, moraux et religieux de la représentation du lien entre pouvoir et responsabilité dans le comics de super-héros américain

thèse par Siegfried Würtz

sous la direction de Garric, Henri

thèse de doctorat (en cours depuis 2015) - Université Bourgogne Franche-Comté - Littérature comparée

Et si les super-héros n’étaient pas que des personnages en collants et costumes de latex combattant d’absurdes criminels à la force de leurs poings, mais un moyen complexe de réfléchir à la relation entre le citoyen et l’Etat, à notre positionnement dans la société, à notre conception de la démocratie ? Imaginer des aventures dans lesquelles les super-héros auraient tout pouvoir pourrait être perçu comme une manière percutante de repenser nos croyances politiques, morales, voire religieuses. Cette thèse explore donc, par l’analyse littéraire et graphique, les pistes de réflexion offertes, plus ou moins consciemment, par une dizaine de comics du « Modern Age ». - voir sur theses.fr

mots-clés : super-héros ; comics ; politique

Et si les super-héros n’étaient pas que des personnages en collants et costumes de latex combattant d’absurdes criminels à la force de leurs poings, mais un moyen complexe de réfléchir à la relation entre le citoyen et l’Etat, à notre positionnement dans la société, à notre conception de la démocratie ? Imaginer des aventures dans lesquelles les super-héros auraient tout pouvoir pourrait être perçu comme une manière percutante de repenser nos croyances politiques, morales, voire religieuses. Cette thèse explore donc, par l’analyse littéraire et graphique, les pistes de réflexion offertes, plus ou moins consciemment, par une dizaine de comics du « Modern Age ».


Voir en ligne : http://www.theses.fr/s199110