30. la lecture de bandes dessinées au format numérique - neuviemeart2.0

accueil > recherche > études > l’enquête sur la lecture de bandes dessinées en france > 30. la lecture de bandes dessinées au format numérique

la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image

30. la lecture de bandes dessinées au format numérique

29% des 18-24 ans lisent des BD numériques

La lecture de bandes dessinées numériques paraît encore peu répandue chez les lecteurs de bandes dessinées : cela concerne en effet 14% d’entre eux. Toutes les catégories d’âge ne sont pas touchées de manière uniforme par cette pratique. À partir de 60 ans, elle est inexistante (sur la base de l’échantillon enquêté) et entre 40 et 59 ans, elle n’est que très marginale : 2% des lecteurs de bandes dessinées de 40-49 ans, 4% des 50-59 ans déclarent lire des bandes dessinées au format numérique. Cette pratique est donc plutôt le fait des moins 40 ans et, de façon plus marquée encore, des 18-24 ans et des 25-29 ans : les premiers comptent 29% de lecteurs de bandes dessinées numériques et les seconds 23%. Entre 11 et 17 ans et 30 et 39 ans, ces pourcentages vont de 15% à 18%.

Plusieurs questions ont été posées aux lecteurs de bandes dessinées numériques afin de mieux cerner cette pratique. D’abord, la plupart des personnes interrogées déclare les lire sur un ordinateur : 80% procèdent (notamment) de la sorte. La lecture sur une tablette numérique (26% des lecteurs concernés), sur un téléphone portable (18%) ou sur une liseuse électronique (12%) est bien moins fréquente.

Une part importante des lecteurs de bandes dessinées numériques déclare en posséder : un peu plus de 70% sont dans ce cas. Le nombre de bandes dessinées possédées n’est pas négligeable : si 41% en possèdent moins de 10, ils sont 22% à en posséder 10 à 50 et 8% à en posséder 50 et plus. Un peu plus de la moitié (53%) des lecteurs de bandes dessinées numériques dit en avoir acheté au cours des 12 derniers mois. Lorsqu’il y a achat, celui-ci survient plutôt fréquemment : 24% des lecteurs en achètent au moins une fois par mois, 16% deux à trois fois par mois et 12% une à plusieurs fois par semaine. Enfin, 42% des lecteurs de bandes dessinées numériques en ont au moins échangé une au cours des 12 derniers mois. Ils se répartissent à peu près à parts égales entre ceux qui en ont échangé une fois par mois ou moins (15%), deux à trois fois par mois (14%) et une à plusieurs fois par semaine (13%).