26. les images associées à la bande dessinée - neuviemeart2.0

accueil > recherche > études > l’enquête sur la lecture de bandes dessinées en france > 26. les images associées à la bande dessinée

la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image

26. les images associées à la bande dessinée

80% des Français estiment que la BD est un art à part entière

Au sein de la population, l’opinion qui fait le plus consensus autour de la bande dessinée est que sa lecture relève d’une pratique à la fois ludique et divertissante : 92% des personnes interrogées expriment leur accord avec cette idée (dont 50% se disant tout à fait d’accord et 42% plutôt d’accord). Une autre opinion assez partagée est que la bande dessinée constitue un art à part entière : près de 80% des sondés y souscrivent, tandis que seuls 10% la réfutent, les 12% restants ne se prononçant pas.
Les opinions selon lesquelles la bande dessinée éveillerait à la culture obtiennent des taux d’accord compris entre 65% et 70%. Une majorité de la population juge en effet que la bande dessinée peut donner le goût d’autres lectures, permettre de se cultiver, inciter à s’intéresser à d’autres formes d’art. Toutefois, la part des personnes en total accord avec ces idées atteint 20%, les autres, constituant la proportion la plus importante (près de 50%), faisant preuve d’une approbation plus modérée. Entre 15% et 20% de la population ne considère pas que la bande dessinée soit un levier vers d’autres formes de culture.
Plus de la moitié de la population estime enfin que la lecture de la bande dessinée n’est pas l’apanage des personnes qui disposent de beaucoup de temps ou des plus jeunes. Pour autant, une part encore importante des répondants (environ 2 sur 5) estime que la bande dessinée s’adresse préférentiellement à certains publics.

Entre lecteurs actuels de la bande dessinée et non lecteurs, des différences s’observent, les premiers portant globalement un regard plus bienveillant à l’égard de la bande dessinée que les seconds (ce qui pouvait être attendu). Cependant, les non lecteurs se caractérisent moins par une vision négative de la bande dessinée que par une absence de vision, recourant bien plus fréquemment à la réponse « ne sait pas ».

« Etes-vous totalement, plutôt, plutôt pas ou pas du tout d’accord avec les propositions suivantes ? »

Base : répondants âgés de 15 ans et plus.