18. volume annuel de bandes dessinées lues - neuviemeart2.0

accueil > recherche > études > l’enquête sur la lecture de bandes dessinées en france > 18. volume annuel de bandes dessinées lues

la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image

18. volume annuel de bandes dessinées lues

les Français lisent en moyenne neuf bandes dessinées par an

Disposant, pour chaque genre de bandes dessinées, du volume annuel de BD lues, il a été possible de calculer in fine le nombre total de bandes dessinées lues par an, tous genres confondus.
En considérant l’ensemble de la population âgée de 7 ans et plus, il est lu en moyenne près de neuf bandes dessinées au cours des 12 derniers mois. Ce chiffre peut être mis en regard avec le nombre moyen de livres lus (hors BD), qui s’établit à un peu moins de dix. Ainsi, sur la base de l’enquête, il serait lu presque autant de bandes dessinées que de livres au sein de la population.
Si l’on examine la répartition de la population selon le nombre de bandes dessinées lues, 68% n’en a lu aucune (correspondant aux 44% d’anciens lecteurs et aux 24% de non lecteurs). En comparaison, seul 39% de la population n’a lu aucun livre (toujours hors BD). Le pourcentage des gros lecteurs de bandes dessinées (cinquante bandes dessinées et plus lues durant l’année) se monte à 4% de la population, contre 5% pour les gros lecteurs de livres (l’étalonnage ayant été effectué de la même façon).
En considérant uniquement les lecteurs de bandes dessinées, ceux-ci se composent minoritairement (à 18%) de petits lecteurs (moins de cinq bandes dessinées lues dans l’année), tandis que les très petits lecteurs (une à deux bandes dessinées lues) sont en proportion plus réduite encore (7%). Parmi les lecteurs de livres (hors BD), les petits lecteurs sont nettement plus représentés (à 31%). Aussi, bien que la population compte plus de lecteurs de livres que de lecteurs de bandes dessinées, le fait que les premiers en « consomment » clairement moins que les seconds implique que le nombre de bandes dessinées lues soit très proche du nombre de livres lus. La moitié des lecteurs de bandes dessinées déclarent en lire entre cinq et vingt dans l’année (soit en gros une à trois tous les deux mois). Les gros lecteurs (cinquante bandes dessinées et plus) sont 13%, contre 8% chez les lecteurs de livres.

Répartition de la population et des lecteurs de bandes dessinées selon le nombre de bandes dessinées lues au cours des 12 derniers mois (tous genres confondus) :