accueil > recherche > études > l’enquête sur la lecture de bandes dessinées en france > 16. les "parts de marché" des genres selon l’âge

la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image

16. les "parts de marché" des genres selon l’âge

une BD sur deux lue par les 15-17 ans est un manga

Les « parts de marché » de chaque genre de la bande dessinée s’avèrent relativement fluctuantes selon les âges. Les 11-14 ans restent finalement assez proche de la moyenne même s’ils lisent un peu plus de mangas : 29% des bandes dessinée qu’ils lisent appartiennent à ce genre, contre 23% au global. Cette surreprésentation des mangas, légère chez les 11-14 ans, est en revanche nettement plus prononcée chez les 15-17 ans puisque près d’une bande dessinée sur deux lue par cette tranche d’âge est un manga. La prépondérance des mangas se fait principalement au détriment des albums traditionnels, dont la « part de marché » est deux fois moins importante qu’au global.

Chez les 18-29 ans, les mangas tiennent aussi, mais à un degré moindre, une place plus importante qu’en moyenne : ils constituent environ 30% des bandes dessinées lues. Autre genre plus représenté, les romans graphiques : plus de 10% des bandes dessinées lues par les 18-29 ans relèvent de ce genre, pourcentage pas si éloigné de celui des journaux d’humour et comics. Les albums traditionnels sont eux en retrait par rapport à la moyenne bien qu’ils soient en proportion le deuxième genre le plus lu.

A l’instar des 11-14ans, les 30-39 ans affichent des résultats peu éloignés des résultats globaux, cependant qu’ils sont un peu plus lecteurs de comics : ce genre représente 21% des bandes dessinées qu’ils lisent, contre 15% tous âges confondus. Cette catégorie d’âge fait d’une certaine façon office de transition avec les âges supérieurs ou égaux à 40 ans où prédominent les albums traditionnels : la moitié, voire plus, des bandes dessinées lues à ces âges appartiennent à ce genre.

« Parts de marché » des genres de la bande dessinée selon l’âge :

Clé de lecture : 33% des BD lues par les 11-14 ans sont des albums traditionnels tandis qu’au global, les albums traditionnels représentent 37% des bande dessinées lues.
Base : Ensemble de la population (uniquement les 11 ans et plus pour les journaux d’humour et uniquement les 15 ans et plus pour les romans graphiques).