10. lecture de roman et lecture de bande dessinée - neuviemeart2.0

accueil > recherche > études > l’enquête sur la lecture de bandes dessinées en france > 10. lecture de roman et lecture de bande dessinée

la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image

10. lecture de roman et lecture de bande dessinée

53% des lecteurs de SF et fantastique sont lecteurs de bd

Un zoom sur lecteurs de romans a été effectué avec pour objectif de repérer les catégories de romans se mariant le plus fréquemment avec la lecture de la bande dessinée. On observe ici des résultats plus contrastés. Ainsi, les lecteurs de romans érotiques et les lecteurs de romans de science fiction, fantastique, horreur (notamment) sont plus lecteurs de BD (respectivement à 56% et 53%). Ces univers sont également bien représentés dans la bande dessinée et les lecteurs qui les apprécient passent sans doute facilement d’un genre à l’autre.
Hormis l’érotisme et la science-fiction, les autres genres de romans ne se démarquent guère par leur accointance plus marquée avec la bande dessinée. Les lecteurs de romans policiers, de littérature classique, de romans historiques, de romans contemporains, de best-sellers comportent entre 35% et 40% de lecteurs de BD. Les romans sentimentaux sont en fait le seul genre figurant en retrait, ses lecteurs se déclarant à 26% seulement lecteurs de bandes dessinées. Mais peut-être y a-t-il là un effet lié au sexe : les femmes sont en effet nettement plus lectrices de romans sentimentaux que les hommes, or elles sont par ailleurs moins lectrices de bandes dessinées.

Part des lecteurs de bandes dessinées selon le genre de romans lus au cours des 12 derniers mois :
Base : Répondants âgés de 15 ans et plus déclarant avoir lu des romans au cours des 12 derniers mois