5. les lecteurs de bandes dessinées sont adeptes des sorties (...) - neuviemeart2.0

accueil > recherche > études > l’enquête sur la lecture de bandes dessinées en france > 5. les lecteurs de bandes dessinées sont adeptes des sorties (...)

la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image

5. les lecteurs de bandes dessinées sont adeptes des sorties culturelles

45% des grands amateurs d’expositions sont lecteurs, contre 15% de ceux qui n’en visitent jamais

lecture de bandes dessinées et sorties culturelles

Il existe un lien manifeste entre le fait d’effectuer des sorties culturelles et le fait de lire des bandes dessinées. Parmi les personnes ne se rendant jamais au cinéma, à un concert, ne fréquentant jamais les musées ou les bibliothèques, la part des lecteurs de bandes dessinées s’avère très en-deçà de la moyenne de 24%, dépassant à peine les 15%. De ce point de vue, il apparaît que les individus peu adeptes des sorties culturelles sont également peu lecteurs de BD.
À partir du moment où une et une seule sortie culturelle a été effectuée au cours de l’année écoulée, le pourcentage de lecteurs de bandes dessinées se trouve grosso modo multiplié par deux. Par exemple, les personnes n’étant jamais allé au cinéma comptent 11% de lecteurs de BD, celles qui y sont allées une seule fois 23%, les personnes n’étant jamais allées au musée 16%, celles qui y sont allées une seule fois 34%... Aussi anecdotique puisse-t-elle paraître (une fois pendant l’année), une sortie culturelle définit pourtant un profil d’individus franchement plus lecteurs de bandes dessinées que les personnes n’en réalisant aucune.
Avec la fréquence des sorties culturelles croît la part de lecteurs de bandes dessinées mais cette croissance est moins soutenue que celle observée précédemment entre les personnes n’effectuant aucune sortie et celles en effectuant une seule. Entre les 29% de lecteurs de BD chez les personnes ayant assisté à une reprise à un concert et les 37% de lecteurs chez les personnes y ayant assisté à 6 reprises et plus, l’écart demeure somme toute modéré. Seul le cinéma paraît faire exception, le pourcentage de lecteurs BD augmentant de façon continue et quasi linéaire à mesure que cette sortie se fait plus fréquente.

Part des lecteurs de bandes dessinées selon la fréquence des sorties culturelles au cours des 12 derniers mois :
Base : Répondants âgés de 15 ans et plus
Clé de lecture : parmi les répondants âgés de 15 ans et plus qui sont allés dans un musée ou voir une exposition à 6 reprises et plus au cours des 12 derniers mois, 45% se déclarent lecteurs actuels de bandes dessinées, contre 15% de ceux qui n’y sont pas allés.