accueil > dossiers > auteurs > edmond-françois calvo > [vidéo] calvo vu par uderzo et spiegelman

[vidéo] calvo vu par uderzo et spiegelman

deux documents filmés inédits

[décembre 2012]

Albert Uderzo dit son admiration pour Calvo, qu’il a côtoyé lorsqu’il avait lui-même treize ans.
Art Spiegelman découvre les originaux de Calvo dans les réserves du musée de la bande dessinée.

albert uderzo

En 1998, devant notre caméra, Albert Uderzo raconte les moments privilégiés qu’il a passés auprès d’Edmond François Calvo, alors qu’il n’avait lui-même que treize ans et qu’il transportait les planches du maître de son atelier à l’imprimerie. Témoignage.

art spiegelman

En janvier 2012, Art Spiegelman, inaugurant son « musée privé », découvrait dans nos réserves le fond exceptionnel de planches originales d’Edmond François Calvo conservées par le musée de la bande dessinée. Réactions, sous le regard de Jean-Pierre Mercier, conseiller scientifique de la Cité, Paul Karasik (l’autre homme au chapeau) et Joel Maybury, Consul des États-Unis.

Un message, un commentaire ?

- ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ?
Votre message

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.
    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.