neuvième art : nouveau chapitre - neuviemeart2.0

accueil > dossiers > histoire culturelle > patrimoine > neuvième art : nouveau chapitre

neuvième art : nouveau chapitre

Après des vacances automnales, la revue en ligne Neuvième Art est de retour avec de nouveaux dossiers et de nouvelles plumes. Elle se tiendra au plus près des nouveautés de la recherche internationale et nationale sur la bande dessinée et ses domaines voisins : patrimoine, histoire technique, manga, anime, réseaux sociaux et webtoon... Au-delà de la recherche en elle-même, la revue ira se frotter aux métiers et espaces de la bande dessinée, jusqu’ici peu présents dans cette belle revue. Vous y trouverez de nouvelles rubriques et de nouveaux formats dans les mois à venir : entretiens, portraits, chroniques, reportages. Elle s’adresse à toutes et tous dans l’esprit qui l’a guidée depuis le début : diffuser les savoirs les plus variés et les plus pointus sur cet art foisonnant qu’est la bande dessinée. Le dictionnaire, emblème de cette démarche, s’étoffera.

La revue Neuvième Art a accompagné l’émergence d’une génération au moins de chercheur.es. Née en 1996 sous l’impulsion de Thierry Groensteen, la revue accompagne alors le Centre national de la bande dessinée dans sa démarche de valorisation de la bande dessinée dans ses formes les plus exigeantes comme dans son patrimoine le plus précieux, elle était alors sous-titrée “les cahiers du musée de la bande dessinée”. Elle a fait la preuve de son éclectisme et de sa capacité critique à témoigner de nouvelles voix graphiques, couvrant Chris Ware dès 1997, Marc-Antoine Mathieu en 1999, Richard McGuire en 2006… Ses contributeurs étaient alors divers : auteurs, éditeurs, chercheurs, critiques ont pu y participer. On compte à son sommaire aussi bien Jean-Christophe Menu que Thierry Smolderen. Sur papier d’abord, puis en ligne, la revue a accompagné plusieurs générations d’études sur la bande dessinée.

Nous sommes désormais deux à la rédaction de la revue, ce sera donc une revue de dialogue et l’occasion de se dédoubler. On ne vous a pas dit, mais un double de la revue est à venir… De plus nous revenons avec un comité de rédaction composé de figures de la critique, de la recherche, de la bibliothèque, de l’édition, du commissariat d’exposition, de la traduction et de la création contemporaines en bande dessinée.

Aujourd’hui, à nous de porter la revue vers les générations suivantes, en accompagnant sa mue. Sa mue vers des objets nouveaux, éclairant le patrimoine autant que les formes numériques les plus actuelles. Sa mue vers une approche plus inclusive des autrices et des auteurs, des différents métiers qui composent les mondes de la bande dessinée. Sa mue vers de nouvelles esthétiques et de nouveaux territoires.

À venir : de la couleur, des autrices, du Chris Ware, des canards et des robots !


Irène Le Roy Ladurie et Sylvain Lesage, janvier 2022


comité de rédaction

Lilya Aït Menguellet (libraire généraliste / SHS)
Laura Caraballo (chercheuse en esthétique, commissaire d’exposition)
Benoît Crucifix (études littéraires, Univ. Gand)
Blanche Delaborde (chercheuse, spécialiste du manga, traductrice)
Catherine Ferreyrolle (bibliothécaire, CIBDI)
Laurent Gerbier (philosophe, Univ. Tours, éditeur)
Claire Latxague (hispaniste, Univ. Montpellier, éditrice, traductrice)
Pierre Nocerino (sociologue, EHESS)
Benoît Préteseille (auteur, éditeur, EESI)
Maël Rannou (bibliothécaire, chercheur en InfoCom, éditeur, CIBDI)
Bounthavy Suvilay (chercheuse, spécialiste du manga et de jeu vidéo)

En médaillon : Roger Mas, Les Aventures de Pif le chien, n° 48, février 1962

Un message, un commentaire ?

- ajouter un commentaire
Qui êtes-vous ?

Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.
    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.